Technique 3D

3D laserscanner

3D laserscanning pour les applications de géométrologie

Le 3D laserscanning pour les applications de géométrologie est une technique permettant de collecter rapidement des informations détaillées et fiables au sujet de :

  • Bâtiments
  • Infrastructures
  • Installations industrielles
  • Monuments
  • Etc.

 

Que fait un scanner laser?

Un scanner laser est un appareil qui envoie des impulsions lumineuses à haute vitesse à des angles verticaux et horizontaux variables jusqu’à ce que la surface visible soit couverte à 360°.

Pour chaque impulsion, le temps écoulé entre l’envoi et la réception de l’impulsion est déterminé. Cela permet de calculer la distance entre le scanner et l’objet mesuré. Une position X, Y, Z et une valeur de réflexion ou intensité sont déterminées pour chaque point numérisé. Les millions de points numérisés sont représentés sous la forme d’un nuage de points 3D de l’environnement numérisé.

Les photos à 360° recueillies simultanément permettent de colorer le nuage de points de manière fidèle à la réalité et de visualiser encore mieux l’environnement numérisé.

 

Du nuage de points au modèle

Le nuage de points sert de base pour la création de :

  • Plans 2D
  • Modèles 3D
  • Associations d’une conception et d’un environnement existant
  • Visualisations et simulations pour une communication plus fluides entre les différentes parties impliquées
3D puntenwolk van de Ezelspoort te Brugge
3D model van de Ezelspoort te Brugge

Pourquoi opter pour le 3D laserscanning ?

  • Rapide et complet : mesure d’un environnement en un bref laps de temps, petits détails et lieux difficilement accessibles inclus.
  • Sûr : la mesure peut être effectuée depuis une distance sûre. Selon le scanner, celui-ci peut être placé à une distance de 5 à 200 mètres de l’objet à numériser.
  • Précis : précision d’environ 2 mm à 25 mètres. Cette technique constitue une très bonne alternative aux appareils de mesure classiques dans certaines situations.
  • Économique : toutes les informations sont recueillies rapidement. Tous les éléments peuvent ensuite être mesurés et cartographiés au cabinet. Il est possible de réaliser des mesures supplémentaires par la suite à partir des données déjà recueillies.
  • Gain de temps : la numérisation d’un environnement existant (première intervention) permet ensuite sa modélisation numérique très précise. Les nouvelles pièces ou les pièces à remplacer peuvent être conçues dans ce modèle. Les pièces peuvent être immédiatement remplacées une fois produites (deuxième intervention).

Le 3D laserscanning en chiffres

Un scanner laser numérise :

  • 500 000 points à la seconde
  • A une distance de 250 mètres maximum
  • Avec une précision d’environ 2 mm à 25 mètres

Projets pertinents

Vous souhaitez en savoir plus au sujet du 3D laserscanning ?

  • Pour plus d’informations, contactez-nous via le formulaire de contact. Vous pouvez également nous joindre au +32 9 380 36 82.
  • Pour plus d’informations au sujet du 3D laserscanning, vous pouvez aussi consulter le site www.3D-laserscanning.be.